Le dimanche 13 avril à 15h:

Elsautoise - Beaufays : 4-1

Le dimanche 27 avril à 15h :

Dison - Elsautoise :

1 Waremme 29 67 points
2 Lensois 29 65 points
3 Richelle 29 64 points
4 Sérésien 29 59 points
5 Beaufays 29 56 points
6 Warnant 29 46 points
7 Raeren 29 42 points
8 Blegny 29 41 points
9 Dison 29 38 points
10 Amay 29 31 points
11 Minerois 29 27 points
12 Weywertz 29 27 points
13 Malmundaria 29 26 points
14 ELSAUTOISE 29 25 points
15 Trooz 29 17 points
16 Tilleur 29 15 points

12/04/2014 U19 NAT EISDEN - ELSAUTOISE 2-0

C'est avec moultes difficultés que le staff Elsautois parvint à rassembler et à aligner onze joueurs sur la feuille de match pour ce déplacement dans le Limbourg, mais sans gardien et sans réel artilleur, la tâche s'annonçait difficile. Pourtant durant le premier time, les Elsautois étaient le plus souvent dans le camp adverse. Mais il a suffi à nos adversaires, pourtant pas terribles, de réussir à cadrer trois tirs sur toute la rencontre pour que deux rentrent au fond. Le poste de gardien ne s'improvise pas et bien loin, de ma part, de jeter la pierre à celui qui se l'est farci ce samedi. Donc les Limbourgeois ouvrent la marque à la 38', alors que le match était plus qu'équilibré 1-0. Dès l'entame de la seconde période, les nôtres sont réduits à dix, exclusion pour deux cartes jaunes. Et la tâche devient encore plus ardue, d'autant plus que des bisbrouilles internes dues à la frustration et à l'impuissance nuisent à la cohésion de l'équipe. Néanmoins, courageusement et en infériorité numérique, les verts ont essayé de porter le danger dans l'arrière garde locale pour renverser la vapeur, mais rien n'y fit. Les mauves et blancs de Maasmechelen, sans vraiment dominer, doublent le score à la 67', 2-0. Nos adversaires n'étaient pas des foudres de guerre et, avec un gardien de métier, nous aurions sans doute pu revendiquer le nul, avec l'un ou l'autre artilleur des matchs précédents peut-être même la victoire. Trop de défections, trop d'indisponibilités, dues à des blessures, aux vacances de Pâques et autres..... nous ont pénalisés. Les onze présents n'ont pas démérité, ils s'inclinent avec tous les honneurs et la déception était bien présente. 2-0 score final. Il nous reste une rencontre pour clôturer ce championnat. J'espère que pour l'occasion, nous pourrons récupérer quelques éléments pour terminer en beauté cette saison face à Landen dans 15 jours. Avant cela, tournoi à Overijse, en soirée, vendredi prochain. P. Renard, délégué -19.

05.04.2014 -19 NAT.F ELSAUTOISE - SPRIMONT 4-0

4-0, le même score que la semaine passée, mais alors pas du tout le même match. Face à un adversaire d'un autre calibre, il faut toute l'énergie de la défense pour contenir les assauts des Carriers durant le 1er time. Ceux-ci ne doivent qu'à un manque de réussite et à l'un ou l'autre arrêt de notre gardien de ne pas ouvrir le score avant le repos. En effet, à plusieurs reprises, le ballon frôle les montants ou la latte de notre cage. Les Elsautois se payent aussi quelques opportunités mais ils pèchent plutôt alors par maladresse. Si le 0-0 était quelque peu flatteur pour les nôtres à la mi-temps, la seconde période est nettement elsautoise. Dès la reprise, emmené par leur capitaine, les verts sont plus combatifs, ils gagnent leurs duels et prennent progressivement l'ascendant. C'est lui, Jordan Pinckaers qui concrétise cette domination. D'abord à la 66', d'un magnifique slalom, qui valait à lui seul le déplacement, il mystifie successivement trois adversaires, puis le gardien, pour porter Elsaute au commandement 1-0. Ensuite, deux minutes plus tard, bien lancé en profondeur, il trompe à nouveau le keeper venu à sa rencontre 2-0. Le match a basculé. Les Sprimontois accusent le coup et se désunissent. Ils ne réagissent plus que sporadiquement. Par contre les verts remettent une couche. A la 77', Harry Pirnay, très véloce aussi, s'en va seul tromper une nouvelle fois le portier adverse, 3-0. A trois minutes du terme, Logan Werisse donne au score son allure définitive, 4-0, suite à une nouvelle poussée de tout le groupe. Victoire finale convaincante pour les -19 qui se déplaceront samedi prochain au K.PATRO EISDEN MAASMECHELEN. Enfin un remerciement aussi à Armel Corman qui à remplacé au pied levé l'arbitre officiel absent et qui presta à la satisfaction générale de tous les acteurs. Paul Renard, délégué -19.

29.03.14 U19 NAT. BREGEL-ELSAUTOISE 0-4

Peut-être le score le plus net de ce 2ème tour pour nos -19, mais pas le meilleur match. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cela. Quelques indisponibilités et deux défections de dernière minute dans nos rangs, heureusement que Thibaut Magermans (-17) est venu prêter main forte aux dix -19, afin d'aligner juste onze joueurs ce samedi dans le Limbourg. Un terrain assez sec et un gazon très ras rendait le ballon très bondissant. Une température déjà presqu'estivale. Un arbitrage tendancieux en seconde période. Enfin un adversaire plus "rentre dedans" que footballeur. Très rapidement, les nôtres prennent le match en mains mais ne concrétisent pas. L'une ou l'autre réaction limbourgeoise sont bien gérées par notre gardien Thomas Vronen. C'est à la 24ème qu'Anthony Niro débloque le compteur sans trop de difficultés, 0-1. Il récidive peu avant le repos 0-2 (42'). Dès la reprise, Soufian Boukkalkoul, repositionné à la pointe de l'attaque, fait le 0-3 (46'). A partir de ce moment, l'arbitre, bon jusque là, favorisa ouvertement nos adversaires en omettant de siffler bon nombre de fautes et de hors-jeu limbourgeois, ce qui eut le don de détériorer l'ambiance et d'énerver les acteurs. Malgré ces coups de pouce, nos adversaires ne purent en profiter, notre keeper annihilant à lui seul plusieurs opportunités offertes aux joueurs de Bregel. Thibaut Magermans (-17) donnera son aspect définitif au score à la 62', 0-4. En fin de partie, les Bregelois toujours beaucoup trop rugueux furent réduits à dix pour un coup volontaire. La messe était dite et le match se termina au petit trop pour les Elsautois. Samedi prochain 5 avril, nous accueillerons à 15h Sprimont Comblain. P. Renard, délégué -19.

22/03/2014 -19 NAT.F ELSAUTOISE-CS VERVIERS 4-2

Avant tout commentaire, je voudrais féliciter les douze joueurs alignés ce samedi dans le derby face à Verviers. A la lecture de ce compte rendu, vous comprendrez sans doute pourquoi. Equipe quelque peu maigrichonne, vu les suspendus (3), les blessés (2), l'excusé (1), nous devions en plus constater l'absence inopinée du gardien de but. Ce fut finalement Théo Simons qui se coltina à ce poste délicat où, d'après son propre aveu, il est nul. Ce sacrifice ne fut pas vain, car les autres ont donné tout ce qu'ils pouvaient pour protéger Théo et son but des shoots adverses. Dès le départ de ce derby, les Elsautois en veulent et se portent à l'attaque. Le match reste équilibré et les défenses contrôlent. La première frayeur est cependant pour nous, à la 18' un shoot verviétois trouve notre transversale. Théo a eu chaud. A la 22', par contre, suite à un coup franc botté par Mehdi Thebaut, le gardien verviétois relâche le cuir, Massimiliano Ledda profite de ce cadeau pour ouvrir la marque, 1-0. Jusqu'à la mi-temps, les Elsautois se battent sur tous les ballons, ce qui permet à notre gardien de fortune d'être peu inquiété. La seconde période reprend sur les mêmes bases. A la 52', les Lainiers obtiennent un beau coup franc. Sur le tir, et malgré sa détente, Théo ne peut rien, 1-1. Nos adversaires prennent alors l'ascendant et les nôtres commencent à peiner, ils ont déjà bien donné. Patatras ! A la 65', nouvelle faute, mais cette fois dans notre rectangle. Péno et 1-2. Les Verviétois pensent avoir fait le plus dur, mais les nôtres retrouvent du poil de la bête et se rebiffent. Jordan Pinckaers, très remuant, est accroché dans le rectangle adverse. Penalty, converti imparablement par Anthony Niro 2-2 à la 73'. Les Elsautois insistent et trouvent un second souffle. David Smets y va d'un tir tendu au ras du sol pour faire le 3-2. C'est aux Verviétois alors de réagir et la partie s'emballe. Thèo nous fait des frayeurs en relâchant quelques fois le cuir mais finalement il assure. Samuel Lejeune nous libère à la 89' en faisant le 4-2 final. Quel match ! Pas un grand match, mais un match de guerriers, tous se sont donnés à fond, l'un pour l'autre, une vraie équipe. J'espère bien retrouver le même état d'esprit samedi prochain à 13h30 contre Bregel Sport dans les environs de Genk. Paul Renard, délégué -19.

15/03/2014 -19 NAT. SERESIEN-ELSAUTOISE 5-0

A l'inverse du score, les commentaires sur ce match seront succincts. Les Elsautois, sans être ridicules, n'ont pu opposer que leur courage face à la vélocité et la condition physique impressionnante de leurs adversaires. Les Serésiens ouvrent le score dès la 11ème minute, doublent la mise à la 23ème et font le 3-0 juste avant le repos. Jordan Pinckaers, qui avait pris place entre les perches en l'absence du gardien titulaire blessé, n'est en rien responsable. Au contraire, il fut l'un des seuls Elsautois à se distinguer, à la 61ème notamment, en détournant remarquablement un penalty. Les rouges et noirs alourdissent la marque à la 74' et la 81'. Si le jeune arbitre ne fut pas sans reproche, il n'influença en rien le résultat de la partie, mais il eut le don d'énerver certains Elsautois, ce qui nous valut une distribution de bristols jaunes, bien souvent pour rouspétances, inutiles bien sur, ce qui va nous handicaper pour la prochaine rencontre. Pas moins de trois Elsautois seront suspendus, ayant atteint le cota fatidique de trois cartes jaunes, samedi prochain dans le derby face à Verviers au stade Léon Crosset à 15h.

01/03/2014 -19 NAT.F Elsautoise-Hades 0-2

Si la semaine passée, nous n'avions pas été terribles, cette semaine, face aux Hasseltois d'Hades, nous l'avons encore moins été. Il faut dire que plusieurs facteurs n'étaient pas de notre côté. D'abord nous devions évoluer pour la première fois sur le terrain C, court et étroit, plutôt étriqué pour nos -19 qui ont besoin d'espace. Ensuite, l'équipe était à nouveau remaniée suite à plusieurs absences ou indisponibilités, ce qui n'aide pas à la cohésion au niveau des automatismes. De plus Hades était un cran au dessus de Landen. Enfin, comme nous le verrons, l'arbitrage ne nous à pas été des plus favorable. Hades débute avec l'appui d'Eole et est dans notre camp. On se défend, nos sorties manquent de précision et l'adversaire est prompt à intervenir. Ils jouent près des hommes et sont agressifs dans le bon sens du terme. La pression est donc sur nous. Après un quart d'heure cependant, Joe Dessouroux est lancé plein axe vers le but adverse. Il est accroché par le dernier défenseur, et alors que tout le monde pense: "carte rouge" pour le joueur limbourgeois, celui-ci bénéficie d'une grande clémence de l'arbitre qui se contente juste d'une réprimande verbale. Le coup franc ne donne rien et Hades reprend sa domination. Notre gardien Thomas Vronen doit sortir quelques ballons chauds. Les nôtres répliquent quand même, mais que c'est brouillon. Nous portons trop le cuir, au lieu de le faire circuler et sur ce petit terrain, face à un adversaire très présent, ça ne marche pas. Une seconde fois, Joe D. est lancé en profondeur. Son défenseur l'accroche légèrement, Joe reste debout . L'arbitre laisse poursuivre, cette fois, mais déporté vers la droite à la suite de cette intervention, il ne parvient pas à cadrer son envoi qui passe de peu à côté. L'arbitre aurait pu revenir à la faute et sanctionner le joueur. Outre ces deux possibilités nous n'avons pas vu grand chose de la part des Elsautois. Par contre Hades a sollicité à plusieurs reprises notre dernier rempart. 0-0 à la mi-temps. En seconde période, nous pouvons à notre tour bénéficier du vent mais que ce fut imprécis et brouillon, la défense limbougeoise faisant le reste. Le référé siffle beaucoup de fautes, pas toujours à propos. A la 67', nous concédons un coup franc et sur cette phase arrêtée, Hades trouve l'ouverture. Le ballon est repris de la tête et placé hors de portée de notre keeper 0-1. On essaye de réagir, la bonne volonté est là, mais pas la précision. Un peu plus tard, l'arbitre à nouveau, n'a sans doute pas vu la main d'un joueur d'Hades qui lui permet de récupérer le cuir et de lancer son partenaire, hors jeu cependant et là il devait le voir. Il ne siffle pas et nos adversaires plantent le deuxième 0-2 (78'). Elsaute repart au combat mais de manière trop anarchique et stérile. Sans cette arbitrage plutôt lacunaire nous aurions pu prétendre à un petit match nul.... mais le méritions nous ? Certes par moments, nous nous sommes démenés mais de façon désordonnée et peu productive. Un mach à oublier au plus vite car la semaine prochaine, nous nous rendons à Sprimont, leader invaincu de la série. Il faudra bien resserrer les boulons si nous ne voulons pas sombrer corps et biens.

22.02.2014 U19 NAT. LANDEN-ELSAUTOISE 1-1

Pour cette reprise, après deux week-end de remises, nos U19 se déplaçaient à Landen. Le début de partie est pour nous. Aidés par le vent, nous sommes dans le camp brabançon. La force de l'adversaire résidait dans son axe défensif où leur capitaine régnait en maître. Les Elsautois ont senti sans doute un peu trop tôt que cette équipe était à leur portée, qu'il suffisait d'un peu jouer foot, mais ils ne se sont pas assez appliqués. Le match s'équilibre rapidement. Les opportunités de part et d'autre peuvent être qualifiées de demi-occasions. A la 35ème cependant, nous obtenons un beau coup franc. Celui-ci, magistralement brossé par Mehdi Thebaut, laisse le gardien pantois 0-1. On pensait avoir fait le plus dur. Malheureusement, cinq minutes plus tard nous concédons aussi un coup franc. Le cuir est balancé dans notre rectangle, on a du mal à se dégager, le ballon revient et assez opportunément l'un des leurs l'expédie de la tête dans le plafond de notre but 1-1 (40'). Tout est à refaire et la mi-temps arrive très vite. En début de seconde période, rien de terrible à se mettre sous la dent. Certes, on a le cuir et notre gardien Yannick Humblet (U16) passe une seconde période plutôt tranquille, mais on "tchipotte", on porte trop le ballon, on ne le fait pas assez circuler ou trop lentement, on ne fait pas toujours les bons choix, on s'engueule même au lieu de s'encourager. C'est finalement à un quart d'heure de la fin que les Verts, harangués par leur entraineur, le staff et même les parents, retrouvent un peu du poil de la bête. Ils se portent résolument à l'offensive et accélèrent les échanges. A la 81ème, ils sont bien près de conclure: la déviation de la tête de Massimiliano Ledda est sauvée in extremis par un défenseur à même la ligne. Jusqu'à la fin, les nôtres poussent encore mais en vain. Et comme la morale le dit, rien ne sert de courir, il faut partir à point. Nous avons commencé à jouer foot que trop tard. Landen n'était certes pas un foudre de guerre, mais nous ne l'avons été que trop peu. Un petit match donc pour un petit nul 1-1. Samedi prochain nous recevrons l'équipe limbourgeoise de Hades (Genk) à 15h.

01/02/2014: -19 Nationaux: Elsautoise - Bregel: 5-4

Face aux Limbourgeois de Bregel Sport, on pouvait s'attendre à un match facile pour les Verts vu les résultats antérieurs de cette équipe.

Et, en début de partie, ce fut le cas. Jordan Pinckaers ouvre la marque dès la 6ème minute sur une bévue de la défense adverse. 1-0. Il récidive quatre minutes plus tard sur une nouvelle boulette limbourgeoise (2-0).

Après un quart d'heure, on a compris, ils ne sont pas très forts, plutôt maladroits, assez agressifs et physiques dans les duels. Très vite aussi ils nous blessent deux joueurs. A la 18' cependant ils réussissent une percée dans notre défense et réduisent le score. 2-1.

Dans la foulée, Anthony Niro fait le 3-1 (19') sur un puissant tir le loin, suite à un ballon repoussé dans l'axe par les Bregellois. La partie se poursuit en notre faveur, nous dominons et les occasions se succèdent. Une nouvelle faute limbourgeoise est sanctionnée d'un penalty (24') que l'on loupe malheureusement, pas assez placé.

A la 25ème, nouvelle grosse occasion, mais le terrain assez gras ne permet pas de conclure. A la 27ème, c'est à nouveau Jordan qui trouve l'ouverture (4-1).

Les nôtres sentent la partie facile et perdent en concentration, ce qui permet une nouvelle percée limbourgeoise. Le match va alors basculer. En effet, sur cette offensive, notre défense commet la faute dans le rectangle: penalty ! Notre gardien s'insurge contre le référé qui n'aurait pas vu une faute préalable. Il se voit montrer une carte jaune, puis coup sur coup, une deuxième pour inconvenance, ce qui lui vaut l'exclusion.

Jordan Pinckaers prend alors place entre les perches, mais ne peut rien sur le botté du coup de réparation. 4-2 à la 33ème. A partir de ce moment les Limbourgeois, qui étaient quelques peu déconfits, s'enhardissent. A 11 contre 10 le match est plus équilibré. A la 41', pour une faute inutile d'un des nôtres ils bénéficient d'un coup franc sur la droite. Nos -19 ont souvent de la peine à se dégager sur les phases arrêtées. Ils concèdent un nouveau but. 4-3. Survient la mi-temps.

Nos adversaires ont retrouvé espoir et sentent le bon coup. Dès la reprise, on les sent ragaillardis et ils se ruent vers notre but. Ils sont bien prêts de réussir l'égalisation d'emblée mais Jordan Pinckaers, notre buteur maintenant gardien, détourne le cuir.

Les Limbourgeois poussent alors tant et plus, mais notre défense a resserré les boulons et puis Jordan est là. Le match monte en intensité et les Elsautois répliquent courageusement. A la 65ème ils obtiennent un nouveau penalty qui cette fois est converti imparablement par Anthony Niro. 5-3.

Les Bregellois ne sont pas en reste et reprennent l'offensive. Ils réduisent à nouveau l'écart, 5-4 à la 71ème. Sur le terrain lourd les organismes peinent et les nôtres, en infériorité numérique, en ont parfois plein les pieds. Des crampes surviennent.

La fin de match est épique et les verts donnent tout ce qu'ils peuvent pour tenir. Jordan Pinckaers peut être qualifié d'homme du match car c'est encore lui qui, à la 89ème sauve la victoire. Au prix d'un save acrobatique, il détourne le ballon que tout le monde voyait se loger dans la lucarne. Le score en restera là. 5-4.

Que retenir ? Que rien n'est jamais acquis, qu'il faut rester concentré, s'appliquer même dans les matchs "faciles" et surtout respecter le corps arbitral quoi qu'il arrive.

La semaine prochaine, il faudra faire sans les suspendus et les blessés, en espérant que les malades seront guéris pour aller affronter Sprimont-Comblain samedi 8 février 2014 à 14h30.

P. Renard, délégué -19.

25/01/2014: -19 Nationaux: CS Verviers - Elsautoise: 2-2

Pour cette troisième confrontation de la saison avec leurs homologues Verviétois, nos -19 étaient à nouveau privés de plusieurs joueurs, soit suspendus pour abus de cartes jaunes, soit blessés, soit, ce qui est mieux, sélectionnés en équipe première.

Dès le début, notre défense n'est pas assez serrée et les Verviétois s'infiltrent trop facilement. Ils ouvrent rapidement la marque à la 5ème (1-0) et continuent pendant un bon quart d'heure à nous dominer.

Progressivement, les nôtres resserrent alors les rangs, équilibrent les échanges et prennent doucement l'ascendant. La concrétisation vient du pied de Soufian Boukkalkoul qui trouve l'ouverture pour rétablir l'égalité. 1-1 à la 23ème.

Les Elsautois gardent l'initiative et continuent à porter le danger dans la défense adverse. Malheureusement, dans les arrêts de jeu de ce premier time un relâchement coupable permet aux Lainiers de reprendre l'avantage. 2-1 à la 45ème. Les nôtres n'avaient pourtant pas démérité.

Ils reprennent courage et l'initiative dès la reprise et égalisent magistralement. Soufian Boukkalkoul élimine plusieurs adversaires dans l'axe, cède à Mehdi Thébaut, qui d'un splendide envoi bien enroulé trouve la lucarne. 2-2 (50').

La suite de la partie est attrayante. Les occasions sont nombreuses de part et d'autre et les gardiens sollicités. Un tir des Lainiers percute la base de notre piquet, le gardien Verviétois sauve sa cage d'une magnifique claquette. La partie reste indécise jusqu'à son terme et finalement c'est bien ainsi car aucune des deux équipes ne méritait de perdre, même si l'une comme l'autre aurait pu l'emporter.

Un bon match en somme où chacun de nos joueurs a donné le meilleur de soi-même au profit du groupe. Merci les gars !

Samedi prochain (01/02) à 15h nous recevrons Bregel Sport, une équipe limbourgeoise des environs de Genk.

P. Renard, délégué -19.

18/01/2014: -19 Nationaux: Elsautoise - Seresien: 0-2

Comme annoncé la confrontation à l'équipe de Seraing fut bien une autre paire de manches.

Pourtant durant la première mi-temps, les Elsautois ont bien contenu leurs adversaires plus techniques, plus rapides et plus précis. Les Verts se sont même offerts plusieurs belles opportunités de but, notamment à la 22ème, un tir puissant qui passe de peu à côté et à la 27ème, un lob un peu trop timide qui permet au gardien d'intervenir. Il faut aussi dire que notre portier est intervenu plusieurs fois, judicieusement et avec brio.

Dès l'entame de la seconde partie, les Sérésiens accentuent encore la pression et la vitesse de jeu. Ils trouvent l'ouverture à la 50ème suite à une belle reprise de volée en un temps par un joueur isolé sur la droite. 0-1.

A ce moment, il n'y en a plus que pour Seraing. On se défend, on se dégage, mais on perd trop rapidement le cuir et la vague rouge et noir déferle à nouveau. C'est sur coup de réparation qu'ils doublent la mise à la 75ème, suite à une faute d'un des nôtres dans le rectangle (0-2).

Nous aurions pu alors réduire la marque suite à l'un ou l'autre contre, mais il eut fallu alors cadrer nos envois et ce ne fut pas le cas. Victoire donc logique de nos adversaires.

Prochaine rencontre en déplacement face à Verviers le 25/01 à 14h30.

P. Renard, délégué -19.

11/01/2014: -19 Nationaux: RC Hades - Elsautoise: 1-3

Pour la reprise, les Elsautois affrontaient en terre limbourgeoise l'équipe de Hades dans les environs de Hasselt.

Pourtant, privés de plusieurs éléments, suspendus ou blessés, les Verts entament bien le match, on les sent bien en place et appliqués. Après un quart d'heure d'observation mutuelle, les nôtres prennent progressivement l'ascendant et la pression devient crescendo. A partir de la 25ème il n'y en a plus que pour les Elsautois.

Un shoot de Mehdi Thebaut est d'abord repoussé par la transversale, le ballon revient finalement à Sébastian Parmentier qui trouve Jordan Pinckaers dans le rectangle lequel fait 0-1.

A la 29ème un slalom du même joueur est bien près d'aboutir. Trois minutes plus tard, alors que le gardien limbourgeois s'est un peu trop avancé, son lob surmonte de peu la cage adverse. D'autres occasions se succèdent. Le second but tombe à la 36ème sur coup de réparation, converti à nouveau par Jordan, 0-2, suite à un accrochage sur Massimiliano Ledda. La mi-temps se termine sans réel danger pour les nôtres.

A la reprise, les Limbourgeois réagissent, mais les Verts contrôlent. Il faut un nouveau coup de réparation généreusement accordé par l'arbitre pour qu'ils réduisent l'écart à la 53ème. En effet, alors que deux joueurs sautent pour disputer le ballon de la tête, à la retombée, le Limbourgeois se couche et l'arbitre siffle.

Hades essaye encore, mais le match s'équilibre, la pression adverse retombe et les occasions redeviennent elsautoises. Mieux même, à la 75ème, à la suite d'un coup franc mal repoussé par l'arrière-garde adverse Sofian Boukkalkoul reprend victorieusement le cuir pour à nouveau faire le break, 1-3. Dans le dernier quart d'heure on assiste à quelques escarmouches de part et d'autre mais sans danger pour les gardiens. Victoire logique et bon match pour nos couleurs.

Samedi prochain, 18/01, ce sera sans doute une autre paire de manches face à l'équipe de Seraing. Rendez vous 15h à Elsaute.

P. Renard, délégué -19.